A la découverte de la stratégie d’attractivité du territoire en Bretagne.

Scenic view of Crozon peninsula, one of the most popular tourist destinations in Brittany, France. Aerial drone view of widely known tourist attraction along famous GR34 tracking path

La Bretagne est une région à fort potentiel et présente de nombreux atouts, avec une attractivité touristique forte et un patrimoine naturel et culturel exceptionnel. Elle affirme son objectif fort de développement du territoire. La région possède également le plus grand littoral de France. Il représente 2 800 km de sentiers propices à la balade et à la randonnée sans jamais quitter de vue la mer. Le chemin de grandes randonnées (GR34) traverse les quatre départements : les Côtes d’Armor (22), le Finistère (29), l’Ille-et -Vilaine (35) et le Morbihan (56). La Bretagne, c’est également un patrimoine culturel riche et varié (églises, forteresses médiévales, cités centenaires, mégalithes…).

Un large choix de destinations, d’activités et de découvertes s’offre aux touristes. Un trésor inestimable que la région Bretagne met en avant dans le développement touristique du territoire. Malgré la crise de la Covid-19, en 2020, le Bretagne est restée la deuxième destination préférée des français. Le contexte sanitaire bouscule les façons de voyager (fermeture des frontières, limite de déplacement…). Et c’est tout naturellement que le tourisme de proximité est devenu une évidence. Les voies vertes et vélo routes ont été très prisées et le nautisme a affiché sa meilleure saison depuis plusieurs années. En revanche, les secteurs de l’hébergement touristique ont vu leur croissance s’arrêter net. Une bouffée d’air frais pour les professionnels de l’attractivité du territoire.

La Bretagne restera t-elle une destination préférée des français ? Qu’est ce qui est mis en place pour développer le territoire ? La région innove t-elle dans ce domaine ?

La Marque de territoire comme outil stratégique d’attractivité

Aujourd’hui la marque d’un territoire est indissociable de l’attractivité et de la promotion d’une destination. La marque Bretagne est la première marque de région créée en France. Un logo peut symboliser à lui seul les valeurs, l’histoire et le patrimoine d’une région. Pour la Bretagne, le logo fait référence au drapeau par exemple. La marque permet au territoire d’être plus visible et plus attractif. Il est plus simple pour la région de travailler son image et sa notoriété. La marque nationale et internationale créée du lien, d’une part entre les différents acteurs du tourisme de région, et d’autres part, entre les territoires.

"Le Gwenn ha Du. Flag of Bretagne or Brittany, France."

En s’appuyant sur sa marque, la Bretagne souhaite répondre à plusieurs enjeux :

  • Accroitre la puissance d’attractivité de la Bretagne (se faire connaître, promouvoir les destinations régionales…)
  • Développer un marketing partagé avec tous les acteurs du territoire (même discours, même image, concertation lors des actions de promotion…)
  • Diffusion d’une image enrichie qualitative présentant l’excellence du territoire.
  • Renforcement du sentiment de fierté et d’appartenance à travers des valeurs.

Le but de cette marque territoriale est surtout d’inspirer la confiance des futurs voyageurs.

Découvrir la Bretagne au travers de son domaine fluvial

Image of the Canal d'Ille et Rance, River in Brittany, France with trees and the sky reflecting in the river/canal.

La région Bretagne compte 500 km de voies navigables :

  • Le canal de Nantes à Brest
  • Le Blavet
  • Le Canal d’Ille-et-Rance
  • La Rigole d’Hilvern

Les canaux de Bretagne permettent une grande diversité d’activités pour les visiteurs. L’objectif du territoire est de « développer l’offre et la qualité des services offerts aux multi usages de la voie d’eau, essentiellement en matière de randonnée terrestre et de navigation sur les voies fluviales ».

Pour les touristes, les chemins de halages (accessibles gratuitement) permettent, sur plus de 500 kilomètres, des balades et des randonnées. Avec des hébergements possibles via des péniches, le long des différents parcours pour faciliter les séjours itinérants. Les activités nautiques sont également mises à l’honneur tout au long des canaux (canoë, paddle, pêche…).

L’attractivité du territoire en Bretagne passe par la valorisation du patrimoine

Lighthouse of Saint Mathieu in Finistere France

Mégalithe, chapelles, châteaux, phares, bateaux… La Bretagne dispose d’un patrimoine très dense et exceptionnel. La volonté première de la région est de le faire connaitre d’un point de vue culturel mais aussi naturel aux touristes. Les acteurs du tourisme mettent en avant des visites bretonnes au travers de son patrimoine d’exception.

Tourisme à l’abbaye de Bon Repos

Le tourisme en centre Bretagne conjugue patrimoine naturel et culturel. Naturel avec des balades, randonnées, activités nautiques autour du lac de Guerlédan. Culturel avec la visite d’une des abbayes les plus réputées de Bretagne. L’abbaye Cistercienne de Bon-Repos est située au village de Saint-Guelden dans les Côtes d’Armor. Tout y est organisé pour accueillir les touristes dans les meilleures conditions possibles :

  • Des visites guidées sont organisées durant la période estivale seul, en famille, ou entre amis.
  • Des restaurants au sein de ce décors historique.
  • Les acteurs du tourisme à Bon-Repos proposent des hébergements au sein même de l’abbaye ou bien en gîte.

Le monastère devient aussi en l’espace de quelques soirs en été (juillet et août) le théâtre d’un spectacle de sons et lumières permettant de reconstruire l’histoire et les légendes du Centre Bretagne.

Ce sujet vous a plu ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *