Focus sur le running touristique

Urban runners crew training in the city

Conjuguer découverte culturelle et plaisir du sport : une pratique qui séduit de plus en plus de touristes en quête de « vacances actives ». En témoigne, par exemple, la fréquentation en hausse des itinéraires touristiques à vélo tels que la Vélodyssée.

Une autre forme de tourisme sportif se dessine ces dernières années : le running touristique. De quoi s’agit-il ? Quels acteurs tirent leur épingle du jeu ? Éléments de réponses.

Le sightrunning, une visite guidée à petites foulées

Intéressons-nous tout d’abord au sightrunning (ou sightjogging), terme issu de l’anglais « sight », pour voir, regarder.

À l’origine du concept, Carolina Gasparetto, une professeur de sport italienne, passionnée par l’histoire de Rome. L’idée d’une activité alliant séance de jogging et découverte de la ville germe dans son esprit en 2005 : elle fonde alors son entreprise, afin de proposer aux visiteurs une visite guidée des trésors architecturaux de la capitale italienne, à petites foulées.

Depuis, l’idée a fait des émules un peu partout dans le monde : Barcelone, Amsterdam, Berlin ou encore New-York… Il faut dire que le sightrunning cumule les avantages, en permettant de :

  • visiter une ville autrement, de façon plus sportive et plus ludique ;
  • voir beaucoup, en peu de temps ;
  • découvrir l’histoire et la culture d’un territoire grâce à un accompagnateur à la fois guide et coach sportif ;
  • déstresser et se maintenir en forme, même en vacances ;
  • etc.
Paris Running Tours, agence spécialisée le sightrunning à Paris
Paris Running Tours, agence spécialisée le sightrunning à Paris

En France, de nombreuses agences de voyage proposent désormais leurs offres de sightjogging. Paris Running Tours développe des itinéraires personnalisés pour les runners aguerris ou occasionnels, seuls ou en groupe, depuis 2008. Le concept est également présent en province. À Dijon, par exemple, il est possible de visiter le centre historique (inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO), dans un parcours de 9 km, quel que soit son niveau.

Le digital au service du running touristique

Savez-vous qu’il est possible de jogger dans plus de 200 villes dans le monde, tout en découvrant leurs trésors patrimoniaux, à n’importe quel moment et gratuitement ?

C’est ce que propose l’application mobile Runnin’City, primée au CES 2019 de Las Vegas et consacrée « startup la plus disruptive du monde dans le sport et le tourisme » en 2020 par l’Organisation Mondiale du Tourisme.

Un casque vissé sur les oreilles, écoutez l’histoire des principaux points d’intérêts d’une ville et laissez-vous guider. Avec ses 1 200 parcours sportifs, Runnin’City vous offre un condensé de tourisme sportif, urbain et culturel.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez notre article consacré à l’appli Runnin’City.


L’appli mobile Runnin’City

D’autres start-ups se sont lancées dans l’aventure du running touristique à portée de clic, telle que Urbirun, principalement présente en Europe et aux États-Unis.

Les acteurs publics du tourisme intègrent ces nouvelles pratiques pour promouvoir leurs destinations

Le tourisme sportif est une tendance de fond, créatrice de valeur pour les territoires. Les acteurs institutionnels du tourisme l’ont bien compris. Nombreux sont ceux qui intègrent désormais la pratique sportive dans leur offre touristique, en proposant des « running tours », guidés ou non.

Quelques exemples :

  • Destination Angers propose le « Angers Running Tour », un circuit sportif d’1h30 avec accompagnateur ;
  • la ville de Cabourg a choisi le dépliant papier pour présenter 4 parcours de running permettant de découvrir les plus beaux sites de la station balnéaire ;
  • à Saint-Malo, l’office du tourisme a développé l’offre « Run&Visit », en partenariat avec un coach sportif malouin, et propose 2 parcours sportifs pour visiter autrement la cité corsaire ;
  • le CDT des Landes a choisi de mettre en avant la beauté de ses paysages, ses dunes, ses forêts de pins, ses lacs d’eau douce, à travers plus de 200 circuits de running touristique à parcourir en toute autonomie.

Ce sujet vous a plu ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *