La Vélomaritime, expérience incontournable pour les amoureux du vélo

Woman riding a bicycle on the coast in cold weather

La Vélomaritime, c’est un itinéraire exceptionnel de 1 518 km à sillonner à vélo, depuis la petite cité corsaire de Roscoff dans le Léon en Finistère, aux écluses de Dunkerque, à la frontière belge. Un parcours touristique riche en paysages et en patrimoine dont on profite pleinement, vivifié par les embruns et l’air iodé.

Itinéraire de la Vélomaritime – source : lavelomaritime.fr

La Vélomaritime et le cyclotourisme

Vélo Francette, Vélodyssée, La Loire à Vélo, Véloscénie… Depuis quelques années, la France développe son offre touristique pour les amateurs de la « petite reine ». Il faut dire que le vélotourisme connaît un succès grandissant et se positionne aujourd’hui comme l’un des secteurs les plus dynamiques de l’industrie touristique, avec 4,2 milliards d’euros de retombées directes par an. Cette façon de voyager et de visiter n’est plus réservée aux sportifs aguerris : elle séduit également les touristes sensibles aux notions de slow tourisme, de tourisme durable et de tourisme vert.

La Vélomaritime est la partie française de l’EuroVelo 4, ou Véloroute de l’Europe Centrale, qui relie Roscoff à Kiev en Ukraine et constitue l’un des 19 itinéraires cyclables européens.

La Vélomaritime est l’un des tronçons de l’EuroVelo 4

Longeant les côtes de la Manche puis celles de la Mer du Nord, le parcours de la Vélomaritime offre aux cyclistes environ 450 kilomètres de voies vertes et pistes cyclables idéales pour les balades et randonnées, le reste étant constitué de petites routes faiblement fréquentées.

La Vélomaritime : une offre touristique riche et diversifiée

Enfourcher son vélo sur la Vélomaritime, c’est découvrir toutes les richesses d’un territoire extrêmement diversifié, mais toujours tourné vers la mer. Du cap d’Erquy aux longues plages de la Baie de Somme, en passant par les grandioses falaises d’Étretat, les paysages sont à couper le souffle. Tout au long de l’itinéraire cyclable « le plus iodé de France », 50 phares se dressent majestueusement, tels des témoins silencieux d’une aventure exceptionnelle.

Le Mont Saint-Michel est une étape incontournable de la Vélomaritime – EV4©Emmanuel Berthier

La Vélomaritime est aussi caractérisée par une grande richesse culturelle et patrimoniale : trois « Plus beaux villages de France », quatre Monuments Nationaux et trois sites d’exception classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco ponctuent son parcours. Les cyclotouristes sont également invités à découvrir le patrimoine culinaire des régions traversées : produits locaux, bonnes adresses, visites chez les producteurs, etc.

Des voyageurs ambassadeurs pour promouvoir l’itinéraire

Le projet Vélomaritime est développé par un réseau de 14 collectivités territoriales et piloté par Calvados Attractivité, avec le soutien de l’association Vélo & Territoires.

L’itinéraire est aujourd’hui aménagé à 96 %. L’ambition d’un parcours finalisé, entièrement signalisé et sans discontinuité, est fixée à juin 2021.

À cette occasion, le comité d’itinéraire de la Vélomaritime a lancé un appel à candidatures (clôturé depuis le 10 janvier), afin de recruter des touristes « ambassadeurs ». Les candidats devaient présenter un projet de voyage inspirant, en cohérence avec les valeurs inhérentes à la véloroute et son identité maritime (sans distance imposée). Les heureux élus pourront bénéficier d’un accompagnement financier pour réaliser leur projet entre avril et juin 2021, et ainsi vivre une expérience unique et, bien évidemment, partagée : un excellent moyen de promouvoir la Vélomaritime de façon concrète et authentique.

Pour un avant-goût de découvertes, jetez un œil à cette superbe vidéo promotionnelle :

N’hésitez pas à nous rejoindre sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *