Comment la DATA redéfinit les stratégies de développement des destinations touristiques ?

Aujourd’hui, dans le but de proposer des offres toujours plus personnalisées aux voyageurs, le secteur du tourisme s’oriente de plus en plus vers la DATA.

L’industrie du voyage reste en changement constant et en pleine innovation. Les touristes font leurs recherches et organisent leurs séjours en ligne plutôt que de consulter des agences de voyages physiques pour aller vers telle ou telle destination. Grâce au numérique, les internautes obtiennent les informations à tous moments et n’importe où : moteur de recherche spécialisé, comparateur, photos et vidéos, avis, etc. Un grand nombre de données pouvant être utilisées et collectées pour satisfaire au mieux le touriste. La DATA est donc à mettre au cœur des stratégies des acteurs du tourisme.

La DATA permet-elle de cibler les préférences des touristes ? Comment la mettre en place ? Comment adapter l’offre pour mettre en avant un territoire ?

La DATA, késako ?

Le mot « DATA » est un mot anglais qui signifie « DONNÉES ». Ces dernières sont des informations qui peuvent prendre différentes formes. Dans le domaine du tourisme, ce sont principalement des informations récupérées lors des « écoutes » des activités sur les réseaux sociaux. Les professionnels peuvent analyser les commentaires, images partagées, messages, réservations, horaires choisis, préférences de voyages, habitudes d’achats, etc. Mais aussi des données plus spécifiques concernant les internautes :

  • L’âge
  • Le sexe
  • Le comportement
  • La catégorie socio-professionnelle
  • Les centres d’intérêts
  • Les intentions d’achat

Ce sont des dizaines, des centaines, voir des milliers d’informations concernant les internautes qui circulent. Informations qui sont des données et constituent donc le concept de DATA.

Les données utilisateurs, une révolution pour le secteur du tourisme ?

Selon une étude réalisée par le cabinet Raffour interactif en 2018, 55 % des Français ont réservés leur séjour sur internet. La grande majorité des consommateurs se contentent uniquement de s’informer sur leur prochaine destination. Pour les courts séjours, 79% des Français partant en vacances ou weekend ont réalisé en ligne leurs préparatifs. Une autre étude (Google) souligne une augmentation des réservations touristiques de 9% l’an dernier.

En matière de voyage, la connaissance client reste la clé pour une amélioration et une personnalisation de l’offre. Le marché de tourisme a besoin de mieux connaitre les envies et les désirs de voyages des « futurs » touristes. Pour répondre aux besoins des acteurs touristiques, la DATA et les technologies d’analyse prédictive (IA) sont en ce sens LA solution. Le problème réside dans le traitement de la grande quantité de données ce qui représente un travail très lourd. Il est souvent difficile de lier les réservations, les commentaires d’après séjour, les réponses à un sondage ou encore une nouvelle commande d’un même client, si l’information est répartie entre plusieurs ensembles.

Il est possible de se faciliter la tâche en se reposant sur des plateformes d’extraction de données web. En effet, ce type de plateforme récolte les informations depuis plusieurs réseaux et les rassemblent dans un ensemble de données structurées. L’analyse de la DATA permet d’offrir de meilleures expériences aux voyageurs et de personnaliser les services selon la demande.

Fournir des solutions intelligentes

La société Sépage basée à Paris propose de mettre en place, grâce à la DATA et son analyse, des recommandations de contenus personnalisés à destination des internautes.

  • Mise en place de recommandations de produits : Sépage propose des recommandations de voyage pertinentes et inspirantes. Ces dernières sont fournies pour chaque utilisateur en temps réel.
  • Envoi personnalisé d’e-mail : L’entreprise parisienne est capable de créer des e-mails ciblés pour plus de personnalisation dans l’offre touristique.
  • Personnalisation via les réseaux sociaux : Possibilité d’utiliser les préférences des internautes ciblées par les acteurs du tourisme et les lieux visités, afin de proposer du contenu auquel ils peuvent s’identifier.

DATA FIRST

Leur technologie exploite les nouvelles technologies de l’information pour capter l’attention des voyageurs dont les préférences changent continuellement.

Pour les destinations de voyage, Sépage a crée un « graphique de connaissance (Knowledge graph) » rassemblant des millions de sources de données pour comprendre les spécificités de choix de voyage des personnes. Un graphique composé de données comme la météo, la géographie, les activités, les commentaires sur les réseaux sociaux, etc. Des algorithmes exploitent donc en permanence ce graphique pour comprendre la signification du comportement des internautes et trouver les liens entre les destinations.

Une fois que les données font partie du « Travel Graph », l’Intelligence Artificielle fait des déductions et propose automatiquement les actions appropriées. Sépage détermine des profils d’utilisateurs plus riches pour déduire les goûts et les préférences de voyage.

La DATA. Application et intégration sur le marché du tourisme

Les applications, quelques exemples

  1. De nouveaux services personnalisés dans les aéroports : Grâce aux informations fournies par les voyageurs lors de leur passage dans les aéroports (comment les voyageurs se déplacent, visitent les boutiques, louent une voiture, etc.)
  2. De la personnalisation dans les offres : Avec les données, il est désormais possible de proposer aux consommateurs des services toujours plus personnalisés. Tout ceci est possible en analysant avec précision la DATA (recherche en ligne, dépenses lors des voyages, localisation, etc.)
  3. Création de voyages sur-mesure : Par exemple, l’application Luciole informe les utilisateurs sur les lieux et les distances, de manière à les assister dans l’organisation des itinéraires. La solution localise tout et capte les données utilisateurs. Elle permet de mieux préparer un voyage, bien utiliser les transports, calculer les dépenses énergétiques, etc.

Les intégrations dans une stratégie de développement touristique

L’analyse des données utilisateurs dans le domaine du voyage va permettre aux acteurs du tourisme d’améliorer la perception du marché.

Pour la collecte, le moyen le plus « simple » est de faire une analyse approfondie des réseaux sociaux. Cela doit permettre d’appréhender les tendances du marché touristique. Mais aussi de connaitre l’avis des internautes et leurs centres d’intérêts. Il existe des plateformes qui proposent des services de « web scraping ». Cela consiste à extraire des contenus de sites web et à convertir l’information via un script.

Et enfin, il est possible également de se rapprocher de grands acteurs comme Kayak ou TripAdvisor par exemple. Ces sites possèdent un large ensemble de données clients, ainsi que d’analyses prédictives. Elles peuvent aider à améliorer la perception du marché. Et aussi d’affiner les recommandations.

La DATA est un nouvel élément à prendre en compte si vous êtes un professionnel du secteur, une nouvelle tendance à suivre !

Pour connaître toutes les dernières tendances en matière de tourisme, consultez notre article !

2 commentaires Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *