Les investissements touristiques en hausse

Atout France a publié son rapport annuel de référence. Celui-ci couvre l’investissement touristique sous toutes ses formes : les résidences secondaires, les équipements culturels (musées et monuments historiques), les centres de congrès et parcs d’exposition ainsi que les mobilités douces touristiques (cyclotourisme, ports et voies fluviales).

En 2017, les investissements touristiques en France ont représenté 13,9 milliards d’euros, soit une progression de 3,2 % par rapport à 2016.

Atout France explique cette progression par plusieurs facteurs :

  • Volonté du gouvernement de stimuler l’offre touristique
  • Actions pour favoriser l’investissement dans la construction et la rénovation
  • Mise en place de financements spécifiques (Banque des Territoires de la Caisse des Dépôts, Bpi France, dispositif France Ingénierie Tourisme…)

Dramatic sunset over river Seine in Paris, France, with Conciergerie and cruise boats.

Récapitulatif des investissements en 2017 :

#1 – L’hébergement marchand : 33,6 % des investissements au total (4,67 milliards)

  1. L’hôtellerie : + 2,1 % – Soit 2,93 milliards
  2. Résidences de tourisme : 672 millions
  3. L’hôtellerie de plein air : 450 millions
  4. Gîtes & chambres d’hôtes : 441 millions
  5. Villages de vacances : 180 millions

#2 – Les résidences secondaires : 3,74 milliards d’euros

  1. La rénovation / création de palaces et d’établissements haut de gamme
  2. Les campings progressent de 11 %

Au total, les hébergements marchands et les résidences secondaires représentent à eux deux, 60,5 % de l’investissement touristique.

#3 – Les autres postes d’investissement

  1. Les restaurants : 2,87 milliards d’euros
  2. Les équipements culturels : 1,04 milliard dont :
    > Les musées : 410 millions (+ 7,9 %)
    > Les monuments historiques : 630 millions
  3. Les équipements touristiques : 1,04 milliard : + 7,4 %
    > Les parcs de loisirs : 480 millions
    > Les remontées mécaniques : 336 millions
    > Les centres de congrès et parcs d’exposition : 332 millions
    > Les mobilités douces : 221 millions (dont 76 millions pour les pistes de cyclotourisme et 145 millions pour les ports et voies fluviales)

Disparité des investissements

Atout France annonce une disparité des investissements selon les territoires. En effet, les grandes agglomérations ont, logiquement, un budget plus conséquent à allouer au tourisme, tandis que le pourtour méditerranéen et les Pyrénées s’avèrent moins dynamiques.

Maintenant… Quelle année 2018 ?

Cette bonne dynamique devrait logiquement se poursuivre en 2018 avec une prévision estimée à 14,2 milliards d’euros (+ 2% environ).

(Sources : EchoTouristique / caissedesdepotsdesterritoires.fr)

Laisser un commentaire