La Guadeloupe cartonne !

La Guadeloupe est un territoire français d’outre-mer qui fait rêver. Les touristes viennent y chercher le soleil, un art de vivre et des paysages somptueux. Mais au-delà de ses atouts naturels, la Guadeloupe est dans une démarche positive pour attirer toujours plus de touristes et s’est fixé des objectifs ambitieux qu’elles se donne les moyens d’atteindre.

Plage du Pain de Sucre in Les Saintes, Guadeloupe,
Plage du Pain de Sucre – Ile des Saintes – Guadeloupe

Un patrimoine incroyablement attractif

La Guadeloupe est un territoire qui n’a rien à envier aux autres territoires des Caraïbes. Composée de deux îles principales, Grande-Terre et Basse-Terre, elle comprend également Marie-Galante ou encore Les Saintes. Les paysages y sont extraordinaires et de nature à attirer des touristes venus du monde entier. Parc national de Guadeloupe, la Soufrière, la Pointe des Châteaux, la réserve Cousteau, des plages d’exception, la Guadeloupe a tout pour elle. Et pourtant, elle a choisi de ne pas se reposer sur ses lauriers pour développer son activité touristique.

Des ambitions majeures

Le développement touristique est devenu une priorité pour ce territoire d’outre-mer afin de développer son économie. En 2017, elle a accueilli 649 891 touristes, ce qui représente tout de même une augmentation de 12 % en un an. Et, visiblement, la Guadeloupe a tout mis en œuvre pour offrir une très belle expérience à ses visiteurs puisque 99 % d’entre eux sont satisfaits de leur séjour. Mais ce territoire affiche des ambitions bien plus importantes et espère recevoir un million de touristes en 2020.

Un territoire plus accessible

Pour développer le tourisme local, le président de la région Guadeloupe, Ary Chalus, a de nombreuses idées. Ce développement passe naturellement par un meilleur accès, c’est pourquoi des lignes aériennes se multiplient (ouverture de la ligne Atlanta/Pointe-à-Pitre avec Air France, diverses liaisons avec les Etats-Unis avec Norwegian Ariways, etc.). Mais ce n’est pas tout. La mer apporte également son lot de touristes, la Guadeloupe a un projet d’envergure, le projet Karukera Bay. Il s’agit ici d’aménager le front de mer pour faciliter l’accès aux paquebots. Car le président de la région l’a parfaitement compris, l’activité croisière a également un impact majeur sur le tourisme local. En 2017, il a tout simplement affiché une hausse de 15,7 % ce qui représente tout de même 400 000 croisiéristes. Ary Chalus a également parfaitement compris la nécessité d’accueillir les touristes dans les meilleures conditions, des aides sont ainsi accordées aux hôteliers pour qu’ils maintiennent le standing de leurs établissements et soient toujours aussi attractifs aux yeux des touristes.

Une démarche digitale pertinente

Le président de la région Guadeloupe insiste particulièrement sur l’importance de développer une politique numérique offensive. En offrant une expérience connectée, la région souhaite attirer de nouveaux visiteurs, et force est de constater qu’elle est créative en la matière. Ainsi a-t-elle développé une chasse au trésor digitale pour découvrir les hauts lieux de la région en partenariat avec Norwegian Airways. Elle a également surfé sur la popularité du jeu Pokemon Go pour placer un Pokemon rare sur l’île. Mais ce n’est pas tout. Elle souhaite offrir une expérience interactive complète avec notamment des visites guidées sur smartphone pour apporter des informations complémentaires. Par exemple, l’application du jardin botanique de Deshaies offre la possibilité de suivre le parcours de la visite sur smartphone et tablette avec des fiches descriptives.

GettyImages-504287490.jpg
Le Jardin Botanique de Deshaies, Guadeloupe

La Guadeloupe affiche des ambitions importantes en matière de tourisme. Pour atteindre ses objectifs, elle fait preuve de beaucoup d’imagination et ce concept est payant avec une augmentation importante du nombre de touristes. Également, la « Route du Rhum destination Guadeloupe », mythique course transatlantique, contribue elle-aussi à l’attractivité et à la notoriété de l’île.

Vous l’aurez compris, la Guadeloupe a parfaitement saisi comment attirer et séduire de nouveaux visiteurs, son objectif à l’horizon 2020 semble tout à fait accessible si elle continue en ce sens. 🙂

Laisser un commentaire