La saison touristique 2018, top ou flop ?

Les congés d’été, la chaleur et les cocktails en terrasse touchent à leurs fins (êtes-vous aussi nostalgiques que nous?) En ce 14 septembre, il est l’heure de faire un point sur l’activité touristique de cet été.

Travel planning on map

Des résultats en demi-teinte. L’effet Coupe du Monde ?

Selon le baromètre Gestour / Orchestra, en juillet, les départs ont reculé (-3%) tandis que les réservations ont augmenté (+7%). L’explication ? Non pas que cette raison soit réductrice, mais la Coupe du Monde y a sans doute joué pour beaucoup. En effet, bon nombre de Français ont attendu la fin du mondial pour commencer à effectuer leurs réservations et ainsi partir en vacances. Parmi les autres raisons : le calendrier scolaire tardif (7 juillet) & l’absence du pont du 14 juillet. C’est donc sans réelle surprise que le mois de juillet a été plus creux.

Plus globalement, les premiers bilans de la saison (hors-septembre) démontrent que la saison touristique 2018 a été moins positive que l’an passé. En effet, 51% des commerçants installés sur le littoral ont noté une fréquentation touristique inférieure à 2017. Toujours selon les professionnels, la saison n’aurait véritablement commencé qu’à partir du 21 juillet et les Français seraient d’avantage partis à l’étranger cet été (source : France3-régions/Pays de la Loire).

Si l’on compare les avis des professionnels du tourisme au baromètre, il en ressort que la France demeure la destination la plus vendue aux Français, mais décevante. Les chiffres parlent d’eux-même :

# France Métropolitaine : -5% de passagers ; -4% en volume d’affaires

# Antilles Françaises : -13% de passagers ; -17% en volume d’affaires

# Ile de la Réunion : +1% de passagers ; 0% en volume d’affaires

# Polynésie Française : +12% de passagers ; -12% en volume d’affaires

 

Le mois d’août a t-il sauvé la saison ?

Nous n’avons pas encore les résultats du baromètre d’août et septembre, mais selon quelques professionnels du tourisme, oui le mois d’août a été bien meilleur.  Le soleil et la chaleur ont boosté la fréquentation : les consommations en terrasse ou au bord de l’eau ont notamment dynamisé le chiffre d’affaires des commerçants.  A l’inverse, la canicule a ralenti les activités de pleine nature (loisirs sportifs et culturels).

Septembre, l’été « indien » ?

L’été n’est pas encore terminé, notamment sur le littoral. Le mois de septembre devrait jouer un rôle important dans le chiffre d’affaires des professionnels du tourisme. Les professionnels des loisirs sportifs et culturels notamment, espèrent un regain d’activité sur les weekends de septembre, avec les traditionnelles journées européennes du patrimoine (15 & 16 septembre).

Plane with track vector illustration.

Focus international > Les destinations préférées – Moyen courrier :

# N°1 : L’Espagne

# N°2 : La Grèce

# N°3 : L’Italie

# N°4 : La Tunisie

> L’Espagne, comme à son habitude, reste la destination préférée des Français tandis que la Tunisie semble confirmer son entrée dans le classement.


International > Long courrier :

# N°1 : Les États-Unis

# N°2 : Le Canada

# N°3 : La Thaïlande

# N°4 : La Chine

> Les États-Unis, frappés par d’importants incendies en juillet ont moins séduits mais demeurent néanmoins la destination la plus vendue sur le marché des longs-courriers (-5% de passagers / – 11% de volume d’affaires).

 

 

 

Source > L’écho Touristique & France 3 Régions

Laisser un commentaire