Voyage transformationnel et déconnexion : nouvelles tendances ?

Une sorte de schizophrénie ? C’est ce que l’on peut naturellement se demander. A l’heure du tout digital, du big data, à une époque où peu partent en vacances sans avoir pu voir en détail à quoi ressemblent les logements, les sites touristiques, etc., d’autres se demandent s’il ne faudrait pas donner un sens nouveau aux voyages. Quand tourisme transformationnel et déconnexion séduisent les nouveaux voyageurs, de nouvelles opportunités se présentent aux acteurs du tourisme.

812419994©Merlas

Qu’est-ce que le voyage transformationnel ?

Commençons par définir ce qu’est le voyage transformationnel, à ne pas confondre avec le tourisme expérientiel. Si ces termes ne vous parlent pas, pas d’inquiétude, vous allez rapidement comprendre de quoi il retourne. Le tourisme expérientiel est une manière de voyager qui doit apporter une expérience différente du quotidien. C’est une sorte de parenthèse dans sa vie de tous les jours. Prenons un exemple simple. Vous vivez dans une grande villa tout confort avec piscine et vous partez faire un trek au cœur des montagnes asiatiques. Vous allez vivre différemment durant vos vacances mais ne renoncerez pas pour autant à votre confort à votre retour. C’est là que se situe la différence majeure entre tourisme expérientiel et tourisme transformationnel. Ce dernier, comme son nom l’indique, doit vous transformer. Il va impacter durablement votre manière de vivre, de penser, d’appréhender votre quotidien, votre relation aux autres, etc. Prenons un autre exemple concret. Vous vivez dans une grande ville, vous êtes sans cesse en train de courir, vous avez un travail à responsabilités et n’avez jamais de temps pour vous et vos proches. Vous décidez de partir en Inde pour faire une retraite et méditer. Votre objectif est de vous recentrer, de réfléchir à ce qui est fondamental et de déplacer le curseur de votre bien-être. Ce voyage peut être un déclic pour changer votre vie, aller vivre à la campagne, changer de travail et consacrer plus de temps à votre famille et aux choses simples de la vie. Un voyage transformationnel peut également être un moyen de revenir aux fondamentaux et de changer de mode de vie pour mieux respecter l’environnement. L’idée est bel et bien d’opérer une transformation majeure et durable pour améliorer sa qualité de vie contrairement au tourisme expérientiel qui n’invite à sortir de sa zone de confort que provisoirement.

Le besoin de se déconnecter : qu’est-ce que la « digitale détox » ?

Aujourd’hui, nous sommes connectés du matin jusqu’au soir. Pour regarder ses mails, communiquer via des messageries instantanées, surfer sur le web, se rendre sur les réseaux sociaux, la connexion est permanente. Et c’est sans parler des évolutions technologiques à l’intérieur des habitats avec des maisons connectées, des écrans partout, etc. Le digital prend aujourd’hui le pas sur notre quotidien. Les couples ne vivent plus à deux, ils sont en réalité bien plus avec des portables qui vibrent ou sonnent en permanence. Il devient difficile de se concentrer lorsque l’on est constamment dérangé par une alerte, un message. C’est pourquoi, il apparaît essentiel pour certaines personnes, de se déconnecter. Car au-delà de toutes ces considérations sur le quotidien, force est de constater que le monde professionnel s’immisce lui aussi dans la vie personnelle. Combien de personnes ont-elles déjà répondu à un mail professionnel le soir ou le week-end ?

639361968©anyaberkut

La digitale détox répond à un nouveau besoin. Naturellement, cela ne touche pas tout le monde et certains touristes refusent purement et simplement de réserver un hébergement sans wifi pour leurs vacances. Mais pour d’autres, l’idée de ne plus être dérangé, de ne miser que sur des relations humaines réelles pendant leurs vacances, de vivre au rythme de leurs envies est essentiel. Pas d’internet pendant une semaine, un rêve pour certains, un cauchemar pour d’autres !

Les enjeux pour les acteurs du tourisme

Les acteurs du tourisme doivent être de vrais caméléons. Ils sont contraints de s’adapter en permanence aux nouvelles tendances. Les touristes veulent des vacances hyper connectées, les hôteliers font tout pour les accompagner avec du wifi gratuit partout. Ils veulent être informés en permanence de ce qu’ils peuvent faire pendant leurs vacances, tous les acteurs du tourisme misent sur le big data pour leur offrir une expérience complète et personnalisée. Ils veulent faire un retour en arrière durant leurs vacances, on leur propose une cabane dans les arbres sans électricité et avec des toilettes sèches. Aujourd’hui, ils veulent faire un voyage transformationnel. C’est le moment de miser sur des formules complètes pour des vacances différentes.

Les agences de voyages proposent ainsi des séjours haut de gamme consacrés au yoga avec au programme expériences nouvelles et glamping. Mieux, Cascada Expediciones a remporté en 2017 le Transformational Travel Award des Pure Awards pour l’un de ses programmes. En optant pour le Dientes Trek, les touristes s’offrent un séjour différent qui consiste à faire une randonnée de 6 jours au cœur de la nature. Une expérience humaine dans un cadre exceptionnel dont l’objectif est de modifier durablement leur vision des choses. Un voyage transformationnel mais aussi une digitale détox puisque dans le cadre de ce programme, aucun élément technologique n’est admis.

Des hôteliers ont même fait le choix de vous accompagner pour votre digital détox, c’est notamment le cas, pour ne citer que lui, du Vichy Celestins Spa Hôtel. Ici, on vous propose à votre arrivée à l’hôtel, de déposer dans un coffre votre portable, tablette, ordinateur, montre connectée, etc.). Dans votre chambre, pas de télévision mais une chaîne avec de la musique zen, des jeux de société, des livres. Un retour en arrière qui permet de revenir aux fondamentaux, de partager plus de temps avec ses proches et d’améliorer son sommeil.

Des camps de vacances en Normandie ont, quant à eux, décidé de proposer un séjour « We Free Zone ». Au programme, yoga, randonnée, échange et aucun smartphone. Citons, dans un autre style, le Innocent Un-plugged Festival où les portables sont interdits.

902470424©DisobeyArt

Une opportunité à saisir ? Est-ce réellement une tendance ?

Il y a visiblement une réelle opportunité à saisir, tant pour les hôteliers que pour les agences de voyages. Certes, on parle ici de tendance et il est difficile de savoir réellement si une tendance est faite pour durer ou s’il s’agit simplement d’une mode qui passera. Mais les acteurs du tourisme peuvent-il prendre le risque de se poser ce type de questions quitte à passer à côté des réels besoins des voyageurs ? On peut également se poser la question de savoir si ces acteurs peuvent réellement prétendre transformer les gens. Mais là encore, quand bien même ce ne serait pas le cas, pourquoi ne pas leur proposer ce qu’ils attendent. Car, en matière de voyage transformationnel, rien ne prouve que les touristes iront eux-mêmes jusqu’au bout de leur démarche. Si les acteurs du tourisme peuvent, d’une manière ou d’une autre, leur offrir a minima une parenthèse, alors ils auront réussi leur pari.

Laisser un commentaire