Le Féminisme : un argument touristique

Quand la journée internationale des droits des femmes rime avec tourisme !

Chaque territoire essaye de mettre en place une stratégie de valorisation, tout particulièrement lors des temps forts ou bien des manifestations culturelles. Ce qui est notamment le cas des villes de Rennes, Montauban, Deauville et Moulins.

Love ina cup!

Pour sortir des sentiers battus, ces villes s’appuient sur ces femmes qui ont marqué l’histoire.  Par exemple, à Moulins, l’Office de tourisme propose des visites « sur les pas de Coco Chanel », véritable icône féminine française.  Le but ? Permettre aux touristes une visite complètement inédite, en retraçant les lieux emblématiques fréquentés par l’icône (par exemple : le grand café où elle a travaillé).

Autre exemple, celui de la ville de Deauville. Françoise Sagan, célèbre écrivaine, est au cœur de la ville : visites et expositions lui sont entièrement dédiées. Comme si nous étions sur ses pas, Deauville permet une visite des endroits qu’elle affectionnait. Une belle mise en lumière du patrimoine de la ville.

> Dans la même idée : Un guide de voyage 100 % féminin : Le concept provient de la blogueuse voyage Charlotte Soulary.  Selon elle, les femmes sont trop souvent absentes des livres d’histoire, des musées ou bien des guides de voyage. Pour cela, Charlotte a eu l’idée de créer un guide spécialement conçu pour les femmes.

>> En quoi cela consiste t-il ? Proposer des visites de Paris sur les traces des femmes qui ont marqué l’histoire et la vie culturelle de la capitale, mais aussi sur celles qui sont restées dans l’ombre, et qui ont pourtant contribué à l’histoire de la ville.

L’idée d’instaurer des visites atypiques démontre que tous les concepts en matière de tourisme sont possibles, la créativité et l’originalité permettent une réelle valorisation et différenciation des territoires. De bonnes idées à retenir !

… et pour illustrer nos propos, en images c’est encore mieux :  

Sans titre-1

Laisser un commentaire