#PlanTourisme : Les annonces du Comité Interministériel de janvier 2018

DT61ix9XcAEET9B.jpg

Leader mondial du tourisme, la France a accueilli près de 89 millions de touristes en 2017 pour un chiffre d’affaires de 40 milliards d’euros. Mais au regard du potentiel de notre pays, le gouvernement estime que ces chiffres peuvent être améliorés. Pour cela, un 2ème Comité Interministériel du Tourisme réuni le 19 janvier a dévoilé son #PlanTourisme dont voici quelques mesures phares.


#1 – Augmenter les financements
En premier lieu, pour accroître l’attractivité de la France, le Comité Interministériel du Tourisme (CIT), envisage d’une part d’augmenter le financement de projets touristiques par la Caisse des dépôts. Ce financement devrait atteindre 500 millions d’euros sur 5 ans au lieu des 400 millions d’euros prévus en 2020. En parallèle, Bpifrance va augmenter son « prêt hôtellerie » pour accompagner les PME porteuses de projets innovants.

#2 – Renforcement de la place d’Atout France
La « maison commune des acteurs du tourisme » bénéficie d’un budget en augmentation de 15 millions d’euros afin de mieux promouvoir et accompagner la structuration des projets touristiques. Dès cette année, 10 communes de Savoie vont bénéficier de cet accompagnement pour se développer et renforcer leur attractivité.

#3 – Un label pour la gastronomie Française
Parce que la gastronomie fait partie intégrante de notre patrimoine, le CIT a souhaité mettre en place un label « Good France » pour valoriser les meilleures initiatives françaises. En parallèle, le dîner à la française relayé par les ambassades du monde entier et la fête de la gastronomie seront mis en avant.

#4 – Réduire le temps d’attente à l’aéroport
Parce que l’attractivité touristique doit être pensée à chaque étape, le CIT souhaite améliorer l’expérience des touristes dès lors qu’ils mettent les pieds sur le sol français. Ainsi, l’une des mesures annoncées consiste à réduire le temps d’attente à l’aéroport, tout en conservant un niveau de sécurité élevé. Pour cela, la reconnaissance faciale devra être renforcée. En parallèle, une modification des infrastructures est envisagée pour mieux gérer le flux de voyageurs.

#5 – Soutenir la numérisation et le partage d’informations
La numérisation est naturellement un enjeu de taille. Au-delà de la volonté de garantir un accès très haut débit partout en France en 2022, l’ambition du CIT est de moderniser le tourisme français et de s’appuyer sur les datas pour mieux comprendre les attentes des touristes et répondre aux mieux à celles-ci. C’est en améliorant leur expérience touristique que l’on attirera toujours plus de voyageurs.

#6 – Améliorer l’accessibilité
Enfin, autre enjeu soulevé lors du CIT : l’accessibilité du territoire. Il s’agit d’un point à améliorer, c’est pourquoi des « ambassadeurs de l’accessibilité » seront nommés afin d’évoquer dans quelle mesure les agendas Ad’Ap peuvent être mis en place et de chiffrer les travaux nécessaires.

A travers ces mesures, l’objectif du CIT est d’atteindre 100 millions de touristes en 2020 pour un chiffre d’affaires de 50 milliards d’euros.

> Retrouver plus d’informations sur #PlanTourisme sur le site du gouvernement. 

Laisser un commentaire