L’année touristique 2017 dans le Grand Ouest : bilan

L’INSEE vient de publier ses statistiques sur la saison touristique 2017 : des chiffres en belle progression, après une année 2016 en repli. Si l’embellie s’observe à l’échelle nationale, les 3 régions du Grand Ouest ne sont pas en reste et profitent aussi de la hausse de la fréquentation estivale.

L’INSEE a observé le nombre de nuitées entre avril et septembre 2017, au sein des hébergements collectifs de tourisme : hôtels, campings et AHCT (Autres Hébergements Collectifs de Tourisme : résidences hôtelières, villages vacances, auberges de jeunesse et centres sportifs). Si ce périmètre n’intègre pas les plateformes en ligne mettant en relation les particuliers entre eux (AirBnB notamment), il permet néanmoins de donner un éclairage significatif sur l’attractivité touristique des territoires.

La fréquentation touristique repart à la hausse 

Année touristique France

La fréquentation touristique en France bondit de +6,1% cette année, après une année 2016 en recul (-2,9% par rapport à 2015). Au total, 307 millions de nuitées ont été comptabilisées.

La fréquentation dans les AHCT est encore plus dynamique que celle dans les hôtels et campings (respectivement +8,1%, +5,7% et +5,6%). Des disparités s’observent également en fonction de l’environnement géographique : ce sont les zones urbaines qui profitent le plus de l’embellie (+7,6%), les zones littorales et de montagne évoluent quant à elles de +5,9% et +5,8%.

A l’échelle régionale, la région Île de France est celle qui connaît la plus forte progression : +12,7%. Avec 43,5 millions de nuitées enregistrées, elle est la 1ère région touristique de France métropolitaine.

Région Bretagne : +7,5% de fréquentation 

Année touristique Bretagne

Dans l’Ouest, c’est en Bretagne que la fréquentation touristique augmente le plus : +7,5% et 19,4 millions de nuitées. La région atteint ainsi son plus haut niveau depuis 2013. Au contraire du niveau national dont la croissance a été boostée par l’augmentation des nuitées étrangères, l’embellie bretonne est principalement liée à l’augmentation des nuitées françaises (+8,7% versus +5,8% en France). Des conditions météorologiques très favorables en début de saison et une offre croissante d’activités de loisirs expliquent ces bons chiffres, qui positionnent la Bretagne comme la 6ème région touristique de France métropolitaine (sur 13 régions).

La saison estivale 2017 est jugée satisfaisante par ¾ des professionnels bretons (ils étaient seulement 3 sur 5 l’année dernière). A noter l’opinion particulièrement positive des gestionnaires de châteaux et musées (83% de professionnels satisfaits).

Région Normandie : un bilan également très positif 

Année touristique Normandie

Le bilan est aussi très positif pour la région Normandie, dont la fréquentation augmente de +6.6%, après une année 2016 mitigée. Avec 10,5 millions de nuitées, elle atteint comme la Bretagne son plus haut niveau depuis 2013. Sans surprise, ce sont les zones littorales qui boostent la hausse, avec +8,7%. A l’image de la tendance nationale, ce sont les touristes étrangers qui sont le plus revenus sur les terres normandes (+8,4% de nuitées étrangères versus +5,8% de nuitées françaises).

Derrière cette forte hausse régionale, on observe cependant des contrastes selon les départements : la fréquentation dans le Calvados a bondi de +18,6%, tandis que l’Orne a connu une timide progression de 1,7%. Les grands événements dynamisent les territoires, comme le démontre la forte croissance des nuitées dans l’agglomération havraise (+17,1%) à l’occasion du 500ème anniversaire de la ville du Havre.

Région Pays de la Loire : une croissance inférieure à la moyenne nationale

Année touristique Pays de la Loire_def.png

Ce sont les Pays de la Loire qui connaissent la plus basse progression dans l’Ouest : +4,8%, soit 19,1 millions de nuitées enregistrées. La région se place ainsi en 7ème position, juste derrière la région Bretagne. Les touristes français ont peu participé à la croissance de la fréquentation (+3,6%), contrairement aux touristes étrangers (+11,5%). Le littoral accueille 2/3 des nuitées totales.

Comme en Normandie, on observe de fortes disparités entre les départements : le Maine-et-Loire tire son épingle du jeu avec +6,6%, suivi de près par la Vendée (6,5%). La Sarthe et la Loire-Atlantique connaissent une progression toute relative (+2,4% et +2,1%). La Mayenne subit quant à elle une baisse significative de sa fréquentation : -5,6%.

Ci-dessous, retrouvez notre infographie détaillée sur l’évolution de la fréquentation touristique 2017 :

Année touristique 2017_Infographie

Cliquez ici pour télécharger la version pdf.

Des professionnels confiants dans l’avenir 

Selon le « Tableau de bord des Investissements touristiques » d’Atout France paru en novembre 2017, l’investissement touristique reprend des couleurs avec 12,6 milliards d’euros d’investissements. Une progression de +1% par rapport à 2016, signe de la confiance des professionnels dans l’avenir, comme le souligne le communiqué de presse : « Ce retournement de tendance après plusieurs années de repli est très positif et marque la confiance des opérateurs et des territoires dans l’avenir. Il démontre également que les nouveaux véhicules de financement, mis en place par la CDC et BPI France, ont pleinement trouvé leur utilité et leur efficacité opérationnelle. »

Accédez aux statistiques complètes de l’INSEE par région :

Insee touristique_2017_Bretagne

Insee touristique_2017_Normandie

Insee touristique_2017_Pays de la Loire

 

 

2 commentaires Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire